Comment entretenir ses tissus

PAR SOUCI D’ECONOMIE ENTRETENIR VOS TISSUS AVEC LA T° LA PLUS BASSE

 1 – Les fibres naturelles
Les fibres naturelles sont hypoallergéniques contrairement aux fibres chimiques.

Le coton
Il est solide, résistant à la chaleur, il a parfois un aspect soyeux selon son apprêt, rétrécit au lavage, se froisse facilement à l’état naturel, il a subit des traitements pour éviter ce genre d’inconvénient.
Lavage en machine à 90° si il est très solide, à 60° les tissus de couleur, à 40° le coton délicat. Il déteint facilement, il peut être javellisé s’il est de couleur claire, il peut passer au sèche-linge. Les tissus à base de coton sont les tissus qui rétrécissent le plus au premier lavage.
Repassez votre tissu quand il est légèrement humide.

Le lin
Il est très solide, il est souple et confortable,  il est plus raide que le coton, il a un aspect lisse et ne peluche pas, il se froisse facilement et il ne s’étire pas. Il est thermorégulateur il est donc idéal pour confectionner des vêtements d’été.
Lavage à 60° les tissus de couleur ou à 40°. La javel est à utiliser avec précautions sur les tissus en lin. Evitez le sèche-linge qui pourrait faire rétrécir votre tissu.
Repassez votre tissu quand il est légèrement humide.

Le cuir
Il doit être protégé de la lumière, de la poussière, de l’humidité et de la chaleur.
Le cuir est fragile, lorsque vous le nettoyez procédez par tamponnement, enlevez les tâches non grasses avec un chiffon humide ou une peau de chamois.
Utilisez un solvant pour éliminer les tâches grasses faites un essai au préalable pour les cuirs de couleur afin d’éviter de ternir la couleur du cuir ou si la couleur déteint.
Pour protéger votre cuir, passer en mouvement circulaire un chiffon imbibé de crème hydratante.

la laine
La désignation « pure laine vierge » ne peut être inscrite sur l’étiquette que si cette laine contient 0,3% d’autres fibres.
La laine ne se froisse pas et n’est pas salissante, pour un bon entretien pensez à aérer vos vêtements en laine.

Si elle contient d’autres fibres synthétiques lavez-la à 30°,  il y a un programme spécifique dans toutes les machines pour son lavage, la laine ne s’essore pas en machine sous peine de rétrécir ou de se déformer, elle peut aussi se raidir. Si vous préférez la laver à la main, lavez-la à l’eau froide, elle ne doit pas tremper, ne pas la frotter au risque d’abimerer les fibres. Pour l’essorer presser là entre vos mains, ne jamais javelliser la laine, épongez dans une serviette et laissez sécher à plat. La laine étant sensible aux sources de chaleur éviter le radiateur et le soleil. La laine se repasse à la vapeur à faible température et vous pouvez protéger votre laine par une pattemouille qui est un morceau de tissu en coton blanc de préférence que l’on intercale entre un tissu fragile et le fer à repasser, si vous ne prenez pas ces précautions vous risquez de lustrer la laine.

la soie
La soie naturelle est obtenue par l’élevage du ver à soie appelé Bombyx mori.
Elle est résistante, elle peut être souple et légère ou lourde et raide, elle est élastique mais reprend toujours sa forme de base, elle est sensible à la lumière. Son avantage est qu’elle peut être portée en toutes saisons, elle réchauffe le corps en hiver et le refroidit en été. Son désavantage est les tâches de sueur qui sont irréversibles (porter des dessous de bras) et le fait qu’elle déteint facilement, pour éviter ce problème préférez le nettoyage à sec.

La soie est délicate ses fils peuvent se distendre facilement et se casser, vous pouvez la laver à la main ou la nettoyer à sec ce qui est conseillé également pour les autres types de soie, tels que le brocart, le taffetas, la mousseline, l’organza, le satin, le crêpe georgette.
A la main la soie se lave comme la laine à basse température à 30° avec une lessive pour linge délicat, il ne faut pas la frotter, la tordre, l’essorer. Rincez-la deux fois, la première fois dans l’eau tiède la deuxième fois dans l’eau froide additionné d’un peu de vinaigre pour raviver les couleurs, ensuite vous l’épongerez dans un linge. Pour le séchage évitez les sources de chaleur comme le soleil ou les radiateurs.
Repassez-la à l’envers lorsqu’elle est encore humide contrairement à la soie sauvage qui se repasse complétement sèche.

2 – Les fibres chimiques

– A base de cellulose

La viscose
Elle est composée de cellulose qui est issu de matière végétale pour obtenir le tissu final la matière est traitée chimiquement.
Elle peut avoir un aspect de laine, soie, coton, lin, mate ou brillant.
La viscose étant une matière délicate, nettoyez- la à sec ou lavez-la à la main ou à la machine à basse température sans essorage, 30° ou 40° pas plus, avec une lessive pour linge délicat. Ne pas la frotter, la tordre ou l’essorer, l’éponger dans une serviette avant de l’étendre. Repassez avec le programme soie lorsqu’elle est humide ou à l’aide d’une pattemouille.

L’acétate et le triacétate
Les fibres sont en acétate de cellulose.
Ces deux matières sont légèrement brillantes et ont l’apparence de la soie, elles ne se froissent pas et ne se déforment pas. Elles sèchent très vites et l’acétate est plus sensible à la chaleur à 210°.
L’acétate se nettoie à sec, à la main ou à la machine à 30° programme linge délicat, sans essorage. Si vous devez la repassez faites-le à basse température, se tissu est infroissable.
Le triacétate se lave à 70°, sans essorage, repassez sur réglage laine.

– A base de produits pétrochimiques

L’acrylique
Il y a trois marques d’acrylique, Dolan, Dralon, Orlon. L’acrylique au toucher ressemble à la laine et peu pelucher, supprimer les peluches à l’aide d’un adhésif.
Lavage à 30°, sans séchage, l’acylique ne rétrécit pas au lavage.

Le polyester
Il y a trois marques de polyester, Diolen, Dacron et Trévira. C’est un tissu très solide, il ne se déforme pas et ne se froisse pas, il est souple de doux au toucher. Lorsque vous formez des plis au fer les plis sont durables car le polyester est thermo fixable.
Nettoyage à sec ou lavage à 40° ou 60° sans essorage, avec une lessive pour linge délicat, une température trop élevée peut former des plis permanents. Le polyester ne rétrécit pas au lavage. Les tissus polyesters apparence laine doivent être séchés à plat et on tendance à pelucher. Le repassage n’est pas nécessaire, mais au cas où vous devez le repasser utiliser une pattemouille et à basse température.

Le polyamide
Il y a trois marques de polyamide, Hélanca, Nylon, Perlon. C’est un tissu très solide, il résiste à la déchirure et à l’usure, il ne se déforme pas et ne se froisse pas mais à tendance à pelucher.
Ne pas dépasser la température de 40° au risque de l’abimer, le polyamide ne rétrécit pas au lavage. repasser à basse température sans vapeur.

Article complémentaire Les tissus, achat, lavage

Publicités

9 réflexions sur “Comment entretenir ses tissus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s