Procrastination et lancement d’activité

Procrastiner

Signifie remettre au lendemain ce que l’on peut faire le jour même.

C’est une habitude que beaucoup de personnes connaissent à des degrés divers et ce depuis des siècles.

Cela peut devenir un véritable handicap et on entre dans un cercle vicieux car cela peut durer des années et lorsque l’on veut concrétiser des projets professionnels cela est encore plus problématique.

C’est en quelque sorte de l’auto sabotage, et pourtant on souhaite vraiment au fond de nous même concrétiser tous ces projets.

  • Et pourtant vous avez des compétences, l’envie et la volonté d’entreprendre et bien entendu l’envie de réussir, votre projet vous l’avez en tête depuis des années et vous avez commencé à le concrétiser, mais vous stagner donc vous procrastiner.

Dites vous que vous avez de la chance que beaucoup n’ont pas, puisque vous avez des idées et les capacités à les concrétiser.

Vous vous dites comment font les autres, ceux qui vont jusqu’au bout de leur projet.

Posez-vous d’abord des questions sur vous-même :

Aimez-vous ce que vous faites, est-ce une activité épanouissante pour vous, prenez-vous du plaisir?

Pourquoi avez-vous choisit cette activité plutôt qu’une autre ?

Avez-vous toutes les compétences nécessaires ?

Êtes vous bien préparé pour ce projet : étude de marché, plan financier, financement, matériel, local, etc…

Avez-vous besoin d’être soutenu par des entrepreneurs pour avoir des renseignements qui pourront vous faciliter vos projets.

 

Voici quelques causes qui peuvent provoquer la procrastination et des solutions

Tout d’abord imaginez que votre présent influence votre futur, quelles sont les conséquences de vos actes présents, soyez lucides et honnêtes envers vous-même, ne prenez pas les choses à la légère.

Il y a un conseil de psy, vous voulez devenir par exemple chef d’entreprise, journaliste, astronaute, etc…

imaginez vous à l’instant même que vous exercez REELLEMENT ces professions, votre cerveau croit que c’est la réalité et chaque jour cette croyance positive s’installe dans votre subconscient et de cette façon cela sera plus facile d’entreprendre vos futurs projets.

Peur de l’échec et peur de réussir

Vous avez lancé auparavant des projets qui on échoués, vous vous en êtes voulu, on vous a fait des reproches.

  • Dites vous que toutes expériences bonnes ou mauvaises nous permettent d’évoluer et d’apprendre, et l’opinion des autres ne doit pas vous influencer, c’est vous qui vous connaissez le mieux en réalité.

Vous n’êtes pas téméraire, vous restez dans votre zone, vous n’allez pas voir plus loin, on vous a toujours dicté ce que vous deviez faire, vous vous décourager vite, conséquence vous n’avez pas confiance en vous.

  • Découvrir de nouvelles choses nous effraient, parce que l’on est habitué à des choses quotidiennes qui nous rassurent, mais aller plus loin nous permet de mieux nous connaître, on peut se surprendre en se disant c’est moi qui l’ai fait, je suis donc capable de le faire.
  • Lancez vous de petits défis chaque jour pour travailler pas à pas votre confiance en vous.

Il y a une petit voie intérieur qui vous dit insidieusement tu ne mérites pas de réussir, tu n’es pas capable, tu prends la place de quelqu’un d’autre, que vont penser mes proches et mes amis, donc vous abandonnez vos projets, cette voie vient de votre subconscient, vous ne vous en rendez même pas compte. Ou votre entourage vous décourage.

  • Remplacez toutes ces pensées négatives, en répétant dès le réveil et toute la journée ces phrases positives – tu vas réussir, tu le mérites, il y a de la place pour tout le monde, chacun décide pour lui même et je veux être bienveillant envers moi-même et surtout soyez votre meilleur ami.
  • Entourez vous de personnes bienveillantes est également un moteur, mais votre meilleur ami c’est vous même.

Peur de tout ce qui est administratif

On s’imagine à tort que l’on ne va pas être capable de gérer son entreprise car c’est tout nouveau pour nous, donc avant de vous lancer il faut faire quelques étapes nécessaires,

posez des questions autour de vous sur les besoins de vos futurs clients

faire des sondages sur votre blog, il faut avoir un blog au préalable pour vous faire connaître

fabriquer quelques produits et présentez les sur les réseaux sociaux

posez des questions aux personnes qui sont dans le même domaine que vous

trouvez une structure pour indépendants qui pourra vous expliquer toutes les étapes à la concrétisation de votre projet, l’étude de marché, plan financier, le financement

Il me manque des compétences

Vous avez commencé votre projet, mais vous vous rendez compte qu’il vous manque quelques compétences, vous vous en voulez et vous vous dites je devrais encore me former et donc prendre sur mon temps.

Les entrepreneurs apprennent tous les jours de nouvelles choses ce qui fait évoluer leurs entreprises, et on apprend aussi sur le tard.

  • Si vous devez suivre une formation c’est une bonne chose puisque cela sera un plus vers la réussite. Avantage, on peut trouvez toutes sortes de formation sur le net ou via la structure qui aide les indépendants.

Satisfaction immédiate

Vous voulez un résultat immédiat, vous êtes impatient et vous vous dites plus tard ce n’est plus la peine de le faire ce sera trop tard.

Vous travaillez trop sur un projet, vous vous épuisez et les jours suivants vous n’avez plus la volonté de continuer le reste, donc de nouveau vous procrastiner.

Vous avez un problème de constance et de confiance en vous, pour vous le futur est incertain.

Il suffit d’observer un bébé qui apprend à marcher, tous les jours il fait de son mieux, il tombe, il pleure et il recommence quelques minutes après, et lorsqu’il fait ses premiers pas il est tout fier.

Les bébés comme les sportifs sont constants dans leurs efforts malgré les difficultés, et c’est cela qu’il faut appliquer pour vous même.

  • Apprenez à vous satisfaire du résultat présent même si il est minime ou qu’il ne vous convient pas tout à fait, vous allez vous améliorer avec le temps et l’expérience.

Désir de perfection

On vit tous dans le réel, et dans ce réel personne n’est parfait.

Mais vous voulez bien faire, que tout soit bien aligné, bien exécuté, conséquence vous perdez beaucoup de temps et d’énergie sur une tâche et vous êtes épuisé.

Vous êtes constamment insatisfait de vous et vous vous faites un tas de reproches tous les jours, et vous imaginez à tort que les autres vous feront les mêmes reproches.

Vous voyez des détails que les autres ne voient pas forcément, et qui en fin de compte ne sont pas importants.

  • Soyez moins rigides et moins durs envers vous même, cela ne veut pas dire qu’il faut faire vite et bâclé le travail, mais faire un travail qui est présentable et non parfait.
  • Regardez autour de vous les personnes qui ont réussis et qui ont commencés après vous, ont-elles le même     niveau d’exigences que vous, regarder ces mêmes personnes à leur début comment étaient- elles ?

J’ai 10 000 projets

Lorsque l’on est créatif on touche à beaucoup de domaines, on veut coudre, tricoter, dessiner, bricoler, etc…

On achète un tas de fournitures qui s’empilent, on met sur papier tout ce que l’on veut faire et on est vraiment dans l’action et plein de bonne volonté.

Vous commencez à faire ceci, et le lendemain cela, et puis non je fait autre chose c’est peut-être mieux, vous passez d’une chose à l’autre, sans aucun résultat, vous tournez en rond.

De cette manière vous gâchez vos compétences, vous êtes évidemment capable de faire toutes ces choses.

  • Mais vous devez comprendre que l’on ne peut faire qu’une chose à la fois, et lorsque l’on termine la tâche on en retire une grande satisfaction et on est plus sur de soi, ce qui va nous faciliter les choses lorsque vous passerez au prochain projet.
  • Apprenez à vous concentrer sur un seul projet, prenez du plaisir à le faire, faites le vide autour de vous, ne vous mettez aucune pression, ayez un rythme qui vous convient, et ne vous comparez pas aux autres qui peuvent faire 10 choses à la fois, soyez vous même.
  • Réaliser les tâches plus difficiles en premier
  • Etes-vous plus productif le matin ou l’après-midi ou en soirée, chacun de nous à un rythme différent tenez en compte
  • Établissez un planning réaliste, au début faites quelques tâches et lorsque vous trouverez votre rythme diminuer ou augmenter vos tâches, une seule chose compte est que cela soit fait, puisque c’est votre but et cela mènera petit à petit au développement de l’entreprise.
  • Fixez vous des priorités, faites les tâches difficiles d’abord, expédier rapidement les tâches minimes.
  • Faites une liste des choses à faire et barrez les au fur et à mesure, vous allez ressentir une sensation agréable du devoir accomplit
  • Prenez des temps de repos et de relaxation, faire une pause, préparez vous un bon dîner, relaxez-vous, prenez un moment pour recharger positivement vos batteries, vous l’avez mérité.

J’ai des problèmes

Vous avez des projets en tête mais pas seulement, des problèmes familiaux, professionnels, etc…

Tout cela s’en mêle dans votre tête, essayez de régler vos problèmes au jour le jour sans vous stresser, vos problèmes sont-ils importants oui ou non, posez vous la question.

  • Si vous êtes émotifs, vous prendrez tout à cœur, prenez du recul sur la situation, relaxez-vous et soyez réaliste et optimiste.
  • Si vous avez une maladie, vous pourriez vous dire je ne pourrais pas faire toutes ces choses, mais pourquoi ne pas essayez,vous pouvez demandé conseil et demandé de l’aide,  vous faites les choses que vous êtes capable de faire et au fur et à mesure augmenté vos tâches, le travail peut être une bonne thérapie.
  • Donnez vous du temps pour travaillez uniquement sur votre projet pour mieux vous concentrer et donc avoir des résultats positifs. Et le travail est bon pour le moral ce qui pourra aussi vous aider à régler vos problèmes plus facilement.

Travailler sans distraction

Lorsque l’on travaille seule on doit se discipliner soi même, or on sera vite distrait par des téléphones, des ordinateurs, etc…

  • Vous devez apprendre à vous discipliner, utilisez ces appareils quand c’est seulement nécessaire, soyez votre propre patron — ce qui est le cas en réalité —  et ne soyez pas laxiste envers vous même.
  • Concentrez vous et prenez du plaisir à ce que vous faites de cette façon vous le ferez facilement, on fait bien ce que l’on aime.

Et vous êtres vous un procrastinateur ou une procrastinatrice?

 

Comme dit le diction vaut mieux avoir des remords que des regrets

Bon travail à toutes et à tous

Voici d’autres articles pour vous conseillé pour le lancement de votre futur activité cliquer ici

 

2 commentaires

    • Oui tout cela il faut le mettre en pratique, c’est une question d’habitude et de constance,
      les psy disent que si on s’imagine au moment où l’on fait l’action en chef d’entreprise par exemple et bien ce moment présent influera sur notre futur, car le cerveau imprime l’info comme si on n’était réellement chef d’entreprise, bonne continuation pour votre boutique

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s